Faire du modélisme et sauver des vies au BURKINA

Comment motiver les jeunes adultes en bonne santé à donner leur sang ?
Le Dr NIEBE, travaillant au CNTS (centre national de Transfusion sanguine), à Ouagadougou, souhaite mettre en place une activité d’aéromodélisme pour les jeunes de la région. Cette activité serait la porte d’entrée à des actions de sensibilisation sanitaire, en particulier pour motiver les jeunes à donner leur sang.
Le don de sang au Burkina comme en France est un acte volontaire et bénévole; ainsi les malades bénéficient de transfusions gratuites. Au Burkina, le traitement du paludisme qui concerne une grande proportion de la population, et nécessite souvent des transfusions de sang. Le besoin est, de ce fait, important et les ressources et moyens de stockage sont limités.
Ici, il y a un manque quasi permanent de sang pendant les vacances scolaires, car les campagnes de dons sont organisées surtout vis à vis des lycéens ou étudians. Etant formateur en aéromodélisme, Eric a été contacté pour former des formateurs au Burkina. L’idée est d’ouvrir des lieux d’activité aéromodéliste où l’information et la sensibilisation au don de sang, mais aussi la prévention VIH, et d’autres mesures d’éducation sanitaire, seraient régulières.
Nous profitons de nos vacances, pour participer à ce projet.
Vous qui lisez ce message, pensez aux vies qui ne seront sauvées que par une transfusion sanguine. Des enfants, des femmes et des hommes doivent la vie aux volontaires bénévoles qui acceptent ce geste simple et tellement essentiel de solidarité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.