histoires de vaches.

Une demande fréquente des personnes qui viennent à la ferme est de traire une vache à la main. Pour certains, il s’agit même d’un rêve, n’est-ce pas Cécile ?.

Or, dans un élevage intensif où toutes les vaches sont traites mécaniquement, il est difficile de traire à la main, sauf à avoir une vache « pédagogique » qui est habituée et accepte de se laisser faire.

Nous avons choisi nos vaches pour pouvoir les traire à la main toutes les deux. Ce sont des animaux calmes et patients, même si Salsa s’agite au bout d’un certain temps, nous signalant que maintenant cela suffit.

J’ai fait une petite vidéo d’une séance de traite à la main, la semaine dernière lors d’une accueil familial.

Une dernière information concernant les vaches : le vétérinaire est venu faire une échographie à Florette, notre jersiaise, et malheureusement rien. Elle n’est pas pleine malgré la synchronisation des chaleurs et deux inséminations successives. Nous allons maintenant essayer de trouver un éleveur qui acceptera de la prendre en pension pour pouvoir la mettre avec un taureau pendant deux mois environ.

Bonne journée
Eric

4 Replies to “histoires de vaches.”

  1. Eric et Anne-Marie

    Bonjour Scaline,
    Merci pour votre commentaire et pas de problème pour le lien.
    Je prend le temps de lire votre blog et je ferais un petit post dessus si vous le désirez.
    Bon courage
    Eric

  2. Eric et Anne-Marie

    Bonjour Véronique.

    Un taureau est peut-être plus glamour mais devrait surtout être plus performant que les paillettes. En revanche, ceci est plus compliqué pour nous car nous allons devoir trouver un élevage d’accueil et déplacer Florette.

  3. Scaline

    Bonjour,

    je trouve votre blog très intéressant, j’aimerai faire un lien vers votre blog sur le mien. Est-ce que vous êtes d’accord ?

    à bientôt

  4. Véronique D

    Dommage pour Florette, mais un taureau, n’est-ce pas plus glamour que des paillettes choisies su catalogue???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.