Nos ânes au travail

Une nouvelle vidéo de la ferme consacrée aux petits travaux de nos ânes.

4 Replies to “Nos ânes au travail”

  1. Eric Post author

    Bonsoir, merci de votre commentaire.
    Pour le poids, je n’ai pas de réponse sure. Je pense au moins l’équivalent de son poids mais sans certitude. Titane tire 200 Kg sans difficulté sur du terrain plat pour un poids de 250 kg.

  2. annie

    bonjour! combien de poid un âne peut-il tirer par rapport à sa taille?

    merci

    j’en attéle deux et je ne sais pas jusqu’a combien je peux aller
    ma voiture fait 100kg et eux mesure 110 cm et ils ont 5 ans

  3. Eric Post author

    Bonsoir,

    Le bruit des chaînes n’apeure pas les ânes. Je passe environ une heure avec eux depuis le 1er janvier pour les faire travailler ensemble ou séparément. La difficulté est surtout de les séparer en laissant un des deux à l’étable et l’autre au travail. Ils n’arrêtent pas de s’appeler. Pour l’instant nous n’avions qu’un collier pour le mâle et donc j’ai pris du retard avec la femelle. Nous avons terminé un collier pour elle et j’ai pu l’atteler à la carriole seule sans difficulté. Je l’avais fait marcher souvent en parallèle de Titane, sans forcer.
    Lorsque je descend les voir, ils viennent très spontanément. Ils sont même « collants ».
    Notre projet est d’avoir un comtois pour faire le maximum de travail avec les animaux et me passer du tracteur. La petite taille de la ferme me le permet.

    Marcher à côte d’eux est toujours un plaisir et c’est bon pour la santé. La fatigue n’est pas du tout la même que lorsque j’écarte les taupinières avec le tracteur. Je vais beaucoup plus vite mais mes cervicales me font mal pendant plusieurs jours après. Bon, le tracteur n’est pas de première jeunesse, non plus.

  4. mamienne

    Et bien ! je vois que les taupes sont très heureuses chez vous aussi !

    Le bruit des chaines n’apeure pas les ânes ?

    Ca doit vous faire de belles allées et venues !

    Les ânes travaillent -ils en double ? je veux dire l’un à côté de l’autre ?

    J’ai abandonné d’éduquer les miennes , je dois manquer de patience , elles se sauvent plus qu’elles ne m’approchent .
    Nous les promenions l’été dernier mais elles étaient toujours devant nous à tirer. Comme je ne peux pas les promener toutes les deux ensemble , j’ai laissé tombé , elles font leur petite vie toute les deux à manger et à dormir … Ma motivation n’aura pas duré longtemps

    J’admire le travail que vous faites avec les vôtres , je suis bien consciente que c’est à force de travail et de douceur … Bravo et bonne continuation .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.