Paillage

Préparation du terrain en vue du potager de ce printemps.

En plus d’étendre, en fine couche, la litière des animaux, j’ai rajouté sur une partie du futur potager de la paille fraiche.
Cette couche de paille a beaucoup d’avantages : maintien de l’humidité, gêne la pousse de l’herbe, développement de l’humus… Elle nous évitera aussi d’avoir à trop travailler la terre en labourant par exemple.
J’ai aussi étalé le compost mis en octobre. En grattant simplement avec une fourche, en plusieurs endroit, j’ai constaté la présence en grand nombre de vers de terre, signe que notre terre vie !

Vivement le printemps.

Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.