Accueil de personnes handicapées

Bonjour,

Je reprends un texte que nous venons de mettre en ligne sur notre site internet pour présenter notre démarche d’accueil de personnes handicapées.

Il y a surement encore des fautes.

Si vous avez des remarques, des commentaires, n’hésitez pas.

Bonne lecture

Eric

————————————————————————————-

Nous avons, dès le début de notre activité d’accueil, ouvert nos accueils à tous quelque soit leur différence (maladie, handicap, difficulté sociale, jeune enfant, adulte ou personne âgée…)

Personne handicapée à la traite

handicap et traite de la vache

Etant parents d’un jeune sourd profond, maintenant adulte, nous avons été confrontés aux difficultés des familles que de trop nombreuses structures refusent d’accueillir. Le handicap et la maladie font souvent peur par méconnaissance.

D’autre part nos expériences professionnelles et associatives antérieures nous ont fait travailler auprès de personnes malades et/ou handicapées. Anne-Marie a travaillé 20 ans dans un centre de lutte contre le cancer. Eric a été responsable régional d’insertion de jeunes sourds en formation ou en emploi.

Nous militons depuis de très nombreuses années dans des associations d’éducation populaire, d’où l’importance d’ouvrir notre lieu d’accueil le plus largement possible, sans discrimination.

Souhaitant proposer des accueils conviviaux, adaptés au plus près, aux besoins des personnes accueillies, les publics les plus en difficulté sont aussi les bienvenus dans notre ferme.

Nous nous sommes formés pour cela, avons établi des partenariats avec des structures spécialisées : le Bureau Français de l’Epilepsie, l’UNAPEDA (Union Nationale des parents d’enfants déficients auditifs), l’Hôpital St Maurice (spécialisé dans les traumatisés crâniens), des services d’aide à l’Enfance et bien d’autres…

Nos séjours de vacances, « colos à la ferme », accueillent tous les ans des enfants différents en intégration avec les autres (15 à 25%).

Quand il s’agit d’accueillir un groupe de personnes handicapées, nous ne nous substituons pas aux professionnels. Les groupes de personnes handicapées de MAS, Foyer, IME, etc… viennent avec leurs accompagnateurs. Le plus souvent le but est de sortir de la structure institutionnelle, de rencontrer et échanger avec des personnes «ordinaires», de retrouver le lien avec la nature, d’être en « vacance ».

De notre côté nous mettons tout en œuvre pour adapter nos activités au public accueilli. Le projet est préparé et réfléchi avec la structure d’origine.

Nous nous adaptons aux besoins et envies des personnes. Si pour une personne se coucher dans du foin est une expérience dont elle rêve, pas de problème on déroule un rouleau dans un lieu accessible.

La visite et les soins aux animaux de la ferme sont incontournables. Les enfants et personnes handicapées y attachent beaucoup d’importance et prennent plaisir à y revenir chaque jour de leur séjour. Donner le biberon à un chevreau, traire la chèvre ou la vache, brosser le cheval, les ânes, autant de contacts directs avec d’autres êtres vivants qui permettent de dépasser ses peurs, gérer son angoisse, apaiser des tensions, faire baisser le stress, se sentir utile…

Personne handicapée à la ferme

Autre activité importante pour nos accueils, la transformation. Faire du beurre, du fromage, après avoir trait la vache; du jus de pommes ou de la confiture après la cueillette des fruits. Découvrir ainsi le lien entre l’alimentation et la nature, le rôle des paysans sans lesquels on ne pourrait se nourrir !
Il est plus facile de cueillir des framboises ou des groseilles que des fraises quand on est en fauteuil roulant.

Pour traire la chèvre on la fait monter sur une table d’extérieur et on voit bien comment on trait et le fait.
Pour beaucoup d’activités il faut être un peu inventif. Si la personne accueillie ne peut pas aller voir l’animal dans le pré, on déplacera celui-ci dans un lieu accessible aux personnes.

Personnes handicapées dans le pré

ils ont apprécié notre accueil!

Dernier témoignage reçu ce matin :
Un grand merci pour ce super week end passé avec vous, nous avons beaucoup reparlé de notre week end avec les enfants hier soir pendant le repas, ils sont enchantés et sont pressés de tout raconter à leurs maîtresses. Nous vous ferons passer par mail quelques photos souvenirs. Ce matin je me suis régalé avec la confiture de sureau, le week end prochain nous allons ramasser des mûres pour tester mes nouvelles connaissances.
A bientôt
M. V. T. N

Découverte à la ferme

Le week-end dernier nous avons accueilli deux familles à la ferme, deux couples et deux enfants de 3 et 4ans1/2.
Les séjours en famille sont l’occasion de découvrir notre environnement, notre métier, et surtout de passer quelques jours de façon très conviviale, au calme dans la nature.
Dès le matin il faut traire la vache, sortir et soigner les volailles, les chèvres sans oublier d’aller voir et caresser les ânes, les chevaux.
La ferme c’est un lieu de production des aliments: ce sont les paysans du monde dont le travail permet que nous puissions manger. Faire du beurre qu’on déguste ensuite au petit-déjeuner, cueillir des framboises ou des mûres pour faire de la confiture ou un dessert, autant d’activités simples que nous faisons partager à nos hôtes.
Entrez dans la prairie, laissez vous tenter par une promenade au bord de la rivière. sautez le ruisseau et retrouvez vous sur notre île! Une petite sieste à l’ombre des aulnes bercé par le murmure du courant …

Projets d’hiver.

Bonjour

La fin de l’été est pour nous le moment des bilans et de la programmation des aménagements que nous souhaitons réaliser pendant l’automne et l’hiver prochain.
Je vous parlerai du bilan de notre saison de printemps et d’été un peu plus tard mais je tenais à vous faire part de nos projets pour cet hiver 2008-2009.

Distinguons deux catégories de projets, les uns liés à l’aménagement de la ferme et les autres au développement de l’entreprise.
AMENAGEMENT :
Concernant l’aménagement, nous pensons mener deux gros chantiers : la construction d’une nouvelle salle de restauration et une nouvelle cuisine de collectivité. D’une superficie de 100 m², ce bâtiment sera autoconstruit en bois dans le même style que notre chalet d’hébergement :

ossature bois, finition intérieure en fermacell enduit de chaux et toiture en tuiles romanes.
Nous comptons sur ce bâtiment pour faciliter l’accueil de groupes, en particulier pour les personnes à mobilité réduite. Notre salle de restauration actuelle se trouve au premier étage de notre bâtiment d’accueil, au-dessus de la cuisine. Pour s’y rendre, nous devons prendre un escalier qui n’est pas accessible aux personnes en fauteuil roulant. Aussi c’est une salle d’activités de plain pied que nous transformons en salle à manger pour ces groupes. De plus, les jours de pluie, nous devons passer dehors pour apporter les plats de la cuisine à la salle de restauration à l’étage…
Le second gros chantier sera la création d’un bassin de baignade naturel.  Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter le site suivant : gazele.org . Nous souhaitons offrir la possibilité de se baigner sur la ferme aux différents groupes accueillis tout en respectant le plus possible notre environnement.
DEVELOPPEMENT
Pour la ferme pédagogique, nous souhaitons travailler à un développement de l’activité d’accueil en direction de deux publics : les groupes de personnes handicapées et les personnes venant de pays étrangers, familles ou enfants en vacances.
Nous accueillons déjà des groupes de personnes avec handicap moteur, mental ou sensoriel et par intérêt personnel, nous aimerions en accueillir plus.

Pour les étrangers, nous avons prévu de faire traduire nos deux sites internet en anglais, celui de la ferme et celui des colos. Nous comptons aussi travailler toute l’année avec quelqu’un qui nous aidera dans les mises à jours de ces sites, pour les demandes d’informations, pour une veille commerciale, le tout en anglais. La stratégie demande à être élaborée plus en détail dans les jours à venir.
Voila pour les projets de cet hiver.
Ah non, j’oubliais… nous pensons partir deux semaines en vacances fin septembre puis fin décembre !
A bientôt et bonne journée
Eric

Directeurs de colonies et paysans

En été, nous sommes plus directeurs de colonies de vacances que paysans.
L’essentiel de notre temps est consacré à la gestion du groupe de jeunes et de l’équipe d’animateurs et de personnel de service présents sur la ferme.
Anne-Marie s’occupe des taches administratives, de l’intendance et de l’équipe de service composée d’une cuisinière et deux jeunes agents d’entretien.
Je me charge de la gestion pédagogique des séjours avec nos animateurs. Nous organisons le planning d’activités, l’intervention des prestataires extérieurs en théâtre et éducation à l’environnement, les sorties canoë…

Olivier se consacre aux travaux de la ferme, l’entretien extérieur, le potager, les soins aux animaux, deux à trois jours par semaine. Je trais la vache chaque matin avant le lever des enfants.

Certains enfants viennent pour une activité que nous avons intitulé « Destination nature« . Régulièrement avec Coline, une de nos fidèles animatrices, ils nourrissent les poules, sortent et rentrent les chèvres, promènent les ânes… Le travail quotidien de la ferme sert ainsi de support pédagogique d’approche et de découverte des animaux.

Quelques photos pour visualiser le quotidien de la colo.Colonies à la ferme

Nous allons chercher les animaux au pré.
Colonies à la ferme
Les pieds dans l’eau
Colonies à la ferme
Après-midi Tir à l’arcColonies à la fermeGlissades

Colonies à la ferme
Pique-nique et chants
Colonies à la fermeChaque matin, ouvrir le poulailler et nourrir les poules

A bientôt
Eric

Semaine chargée

Bonjour à tous,

Grosse semaine qui s’achève aujourd’hui.

Nous avons accueilli un groupe de 12 personnes depuis lundi : 6 enfants polyhandicapés de 4 à 10 ans et 6 accompagnateurs.
Entre la préparation de repas, les soins aux animaux tous les matins avec les enfants (nourrir les poules, ramasser les œufs, caresser les chevaux et les ânes, goûter le lait de Salsa, donner le biberon aux chevreaux ), l’entretien du potager ( 1 journée pour désherber les pommes de terre), cueillir les groseilles, les journée sont longues.

D’autant que nous avons beaucoup d’appels tardifs pour les colos de cet été qui commencent dans 8 jours. Les parents semblent s’apercevoir maintenant que les vacances arrivent ! Signe des temps ? Nous vivons de plus en plus dans une société de l’immédiat ? Avec peu d’anticipation.
Ils sont surpris au téléphone lorsque nous leur annonçons qu’il ne reste plus de place pour telle ou telle activité, que l’hébergement en chalet est complet et qu’il ne reste que des places sous tente, que nous ne disposons plus de places de train pour le convoyage depuis Paris Austerlitz..

Mauvaise nouvelle hier soir, notre bouc est mort. Il n’était pas bien depuis plusieurs jours et je l’ai retrouvé mort hier soir. Il n’avait qu’un an mais il était très mal parti dans la vie. Né très prématuré, sa mère ne l’avait pas allaité. Il était très faible pendant son premier mois et était resté chétif.
Pour finir, une photo de groseilles. Eh oui les groseilles sont rouges et le cassis noir et pas encore tout a fait mûr.
Aujourd’hui : rangement et confection de confiture de groseilles.
Bonne journée à tous.

Vidéo de la ferme – épisode 2 – l’hébergement

Nous avons construit nous-mêmes notre gîte de groupe et vous en proposons une visite…

Un stage de conte avec une conteuse professionnelle

du Samedi 10 Mai 2008 au Dimanche 11 Mai 2008

A ceux et celles qui désirent apprendre à raconter. Ensemble nous ouvrirons et franchirons tour à tour les portes de cet univers magique qu’est le conte. Favoriser l’appropriation des histoires et des personnages. Approcher, valoriser l’expression et l’interprétation de chacun, mise en scène de celui qui raconte. Activité conte le samedi et dimanche.

Le stage est animée par Zhor Tazi, conteuse professionnelle.

10 personnes maximum, en pension complète (du vendredi soir au dimanche fin d’après-midi) ou demi-pension
Inscription préalable indispensable.

Pour ce WE de découverte, vous séjournerez, dès le vendredi soir, à La Ribière de Bord, à Châteauneuf la Forêt. Anne-Marie et Eric vous y accueilleront pour le week-end ou plus dans leur gîte de groupe.

Contact :
Anne-Marie Cottineau
La ribière de Bord 87130 CHATEAUNEUF LA FORET
Tel 05.55.69.15.71
Email : am.cottineau@wanadoo.fr

Promo de dernière minute

du samedi 12 Avril 2008 au jeudi 17 Avril 2008

Vous souhaitez découvrir la vie de la ferme, comprendre et partager notre mode de vie, vivre quelques jours dans un environnement calme, convivial au plus près de la nature…. Venez passer un week-end ou une semaine dans notre ferme. Traire une vache, nourrir les poules, aller chercher les oeufs…

Possibilité d’arriver le vendredi, départ le dimanche ou plus tard dans la semaine…

Promo de dernière minute : – 25 % soit 33.75 € par adulte et par jour au lieu de 45 €. ( pension complète et animation)

Contact : Anne-Marie au 05.55.69.15.71 ou par email : am.cottineau@wanadoo.fr


Visiteurs

Journée de visite hier.
Régulièrement nous recevons des appels de porteurs de projets souhaitant créer une entreprise rurale, une petite ferme, un gîte, une structure d’accueil. Les projets sont nombreux et souvent très intéressants.

Nous avons aussi des appels de journalistes qui souhaitent nous rencontrer pour un article sur les vacances à la ferme, l’accueil de personnes handicapées, l’agriculture durable…

Nous avions cette semaine 3 demandes de visites : 2 par des porteurs de projet et 1 journaliste. Nous avons innové en proposant à tout le monde un seul et unique jour de visite. La conversation y gagne en intérêt et nous en temps!

Les questions récurrentes concernent l’historique de la création de l’entreprise, les difficultés rencontrées, les choix stratégiques, le financement, la recherche de clients. Des questions communes à la plupart des entreprises, je pense. En cela, notre petite entreprise paysanne ne diffère pas beaucoup d’une petite TPE, d’une entreprise artisanale…

Soirée Chanvre

Non, non, rien à voir avec un éventuel paradis artificiel !

Nous avons accueilli hier soir, un groupe très sympathique de paysans de Loire-Atlantique producteur de chanvre. Ils travaillent à la création d’une filière de production et de commercialisation de produits naturels à base de chanvre : huile pour l’alimentation, isolation principalement.

Après une journée de rencontre à Melles (79), ils allaient dans la vallée de la Dordogne (19) pour une formation. Ils ont fait une étape chez nous avec repas à la table d’hôte, nuit et petit-déjeuner.

Anne-Marie avait préparé un plat typiquement limousin pour l’occasion : un pâté de pommes de terre servi avec du jus de pomme de notre production.

La conversation, animée et conviviale, a portée sur les similitudes et différences entre la paysannerie limousine et ligérienne ( des Pays de Loire !) entre autre.

Une très bonne soirée et un accueil très agréable pour tous !

A bientôt
Eric

Escapade

Nous avons en ce moment de nombreux appels de personnes voulant offrir un séjour à la ferme à des proches.
Nous avons donc réfléchi à un livret cadeau pouvant être offert.
Le principe est simple. Après s’être mis d’accord sur le contenu du séjour à la ferme, nous adressons par courrier postal le livret cadeau. L’heureux ou heureuse bénéficiaire nous rappelle pour convenir de la date.
Une idée d’escapade vers la terre, les bons produits fermiers et des gestes ancestraux!

Accueil d’étudiants

Aujourd’hui nous avons accueilli 38 étudiants BTS Animation Nature 2ème année et licence professionnelle « consultant en espace rural ».
Le but de leur venue, visiter notre ferme pédagogique, échanger sur nos pratiques avoir des éléments concrets pour la mise en place d’accueils pédagogique sur le thème de la nature, de l’environnement. Après une découverte des lieux, de ses habitants, nous leur avons retracé l’histoire de notre projet, sa mise en place, son développement actuel et à venir. Nous avons essayé de montrer à ces jeunes qu’on peut vivre bien, sur une petite exploitation. Pour cela il faut être à l’écoute des besoins du moment, savoir s’adapter, avoir plusieurs cordes à son arc, être souple dans son fonctionnement, vivre en accord avec son milieu.
Les échanges théoriques en salle ont été conclus par un vol de modèle réduit d’avion radiocommandé par Eric, puis de la dégustation de quelques confitures d’Anne-Marie.
Une journée agréable et bien remplie pour nous.

Semaine de pilotage et de construction


La semaine dernière, nous avons accueilli deux modélistes pour une semaine de construction et de pilotage.
Je les ai aidé à construire un petit bimoteur radiocommandé tout en balsa, équipé de deux moteurs électriques.

La météo radieuse nous a permis de faire des vols d’initiation avec les avions de la ferme et donc s’initier au pilotage.

Vendredi après-midi, premiers essais en vol des nouveaux modèles : parfait, tout part droit, aucun réglage important à réaliser.
L’objectif de la semaine est atteint avec en plus la bonne humeur, les bons repas d’Anne-Marie et de la musique dans l’atelier !

Pour en savoir plus sur nos stages de modélisme pour adulte, consulter notre site http://www.stage-modelisme.net

Eric

Retour sur un séjour

Journée de rangement du bureau aujourd’hui.
Nous profitons d’une semaine sans accueil pour faire du rangement, mettre à jour du travail administratif et faire quelques travaux d’entretien.

Donc, en triant la tonne de papiers qui se trouve sur mon bureau , je tombe sur un courrier qui nous a été envoyé par des personnes accueillies début juin.
Un courrier de remerciements ( cela fait toujours plaisir !) et un exemplaire du journal de la résidence où ils vivent toute l’année.

Je te livre en images leurs impressions .

Eric