Portraits

Bonjour,
Quelques photos des animaux de notre ferme.
N’oubliez pas à revenir régulièrement, nous ajoutons des photographies de temps en temps
[salbumphotos=16,160,3,n,n,title,center]

Nos ânes au travail

Une nouvelle vidéo de la ferme consacrée aux petits travaux de nos ânes.

L’éducation de Titane et Bebop

Bonjour,

Depuis une semaine, je consacre 1 à 2 heures par jour à nos 2 ânes : Titane et Bebop.
Titane est âgée de 3 ans et Bebop à 6 mois de plus.

Mon objectif est de pouvoir les atteler tous les deux, soit en simple soit en double, sans problème ni risque. Nous avions déjà attelé Titane pour rentrer la paille mais il avait parfois un comportement « limite », cherchant à partir au galop, refusant d’avancer… Bebop n’a jamais été attelée.
Je profite donc d’une météo peu favorable aux travaux extérieurs pour passer du temps avec eux.

[simage=675,400,n,center] Après avoir fait marché titane seul avec la carriole, j’ai mis Bebop en parallèle.

[simage=674,400,n,center] Travail avec des guides longs. Le passage de la longe aux guides s’est fait sans difficulté. En 30 minutes, Titane avait compris mes demandes. Il est attentif à mes ordres oraux simples « en avant, droit, gauche, oh », un appel de langue pour avancer..
Je n’ai pas besoin d’agir vraiment sur les guides, une très légère pression sur les guides suffit. Pour un ordre que Titane ne comprend pas ou ne veut pas faire, demi-tour à droite par exemple, il suffit de maintenir le guide droit avec une petite pression et lui laisser le temps de réfléchir. Il trouve la solution tout seul pour limiter sa gêne et donc partir franchement à droite. Ne pas oublier de le récompenser de la voix ou d’une caresse.
[simage=676,400,n,center] [simage=673,400,n,center]

S’installer dans la carriole, derrière l’âne a été une formalité. Nous sommes plus près de lui. il semble plus attentif aux ordres oraux.

[simage=672,400,n,center] Première sortie sur la petite route devant la ferme pour voir comment il réagit aux voitures. Pour les deux ou trois premières, il s’arrêtait, pour les suivantes pas de mouvement autre que bouger les oreilles. Il est malheureux de noter que peu de conducteurs ralentissent en voyant l’âne sur la route.

[simage=677,400,n,center]

Nous n’avons pas de harnachement pour Bebop qui est plus petite que Titane. J’ai donc entrepris de réaliser un collier de trait sur les conseils de mon papa dont le père, mon grand-père donc, (vous suivez toujours ?) était bourrelier. Il, mon papa, a travaillé dans sa jeunesse dans l’atelier de son père et il lui reste des souvenirs très précis les méthodes de construction. Je marche donc sur les traces familiales. A voir dans quelques temps si le résultat est à la hauteur.

Titane rentre la paille

Bonjour,

La moisson est enfin faite depuis samedi. La récolte est d’environ 2 tonnes de blé et d’orge, de quoi nourrir les poules et les cochons pendant quelques mois.

Aujourd’hui, nous avons rentré une partie de la paille.

Cette année,  nous n’avons pas fait de gros rouleaux de paille, que j’ai bien du mal à bouger à la main, mais de petites bottes carrées « basse densité ». Elles sont plus facile à bouger et à ranger dans notre vieille grange pas adaptée aux méthodes modernes de travail : gros rouleaux de foin ou de paille et manutention avec des tracteurs encore plus gros.

Titane, notre petit âne nous a aidé avec sa petite carriole en transportant les bottes de paille.

Certes, nous avons mis plus de temps que si nous avions pris un tracteur avec une fourche et une remorque, plus d’efforts physiques  aussi mais quel plaisir ! Sans aucune émission de CO2.

Une petite vidéo pour vous faire partager cet après-midi.

Attelage

Bonjour,

Nous avons profité de la visite d’un groupe de Paris pour faire un pique-nique au bord de la Combade, la petite rivière qui borde la ferme.

Afin de descendre le repas, les couverts et la nappe pour un déjeuner sur l’herbe, j’ai attelé Titane à notre carriole.

C’était le premier essai et je n’étais pas du tout sur qu’il se laisserait faire. Erreur car tout s’est passé sans aucune difficulté : le harnachement complet collier compris, le passage entre les brancards, la marche avec la carriole.

Seuls les bruits de la carriole tressautant sur les creux et bosses du chemin ont semblé l’inquiéter.
Une première expérience très sympa et qui nous permet d’envisager des ballades plus importantes rapidement.

Je vous laisse, nous partons faire une petite ballade avec les deux poneys!

A bientôt

Liberté !

Nos chevaux nous causent bien des soucis. Ils ont appris, seuls, à traverser la rivière qui borde la ferme pour aller brouter l’herbe pas vraiment plus verte de l’autre côté.

C’est Nalezan, notre pottok qui même la danse. Et pourtant, il est très peureux et complètement dominé par les deux autres. Mais il adore l’eau et va maintenant se baigner dans la Combade, suivi par les deux poneys. Nous les retrouvons régulièrement sur l’autre berge, dans la sapinière du voisin.

Avec Olivier, nous avons dû clôturer le long de la rivière en ménageant des accès à l’eau pour les laisser boire. Depuis une semaine, ils n’ont pas traversé la rivière, mais jusqu’à quand ?

En août dernier, les poneys se sont échappés et je les ai cherché pendant deux jours. Grosse angoisse de savoir ses chevaux en liberté avec les risques pour eux et pour les autres. En fait, ils avaient rejoint d’autres chevaux à plus de 5 kilomètres de la ferme et la propriétaire les a parqués dans un petit pré en attendant de savoir d’où ils venaient …

Il y a deux semaines, ce sont nos ânes qui sont sortis de la pâture que nous utilisons chez nos voisins. Ils ne se sont pas trop éloignés. A une centaine de mètres se trouvent deux magnifiques Baudet du Poitou, auxquels ils sont allés dire bonjour.

Il n’y a bien que les vaches qui ne cherchent pas à s’échapper.

Vivement l’automne pour se balader avec nos ânes!

Bonjour,

Le printemps est à peine commencé que nous pensons à l’automne !

Comme nous l’avons indiqué dans un précédent post, nous préparons une série de séjours-balades avec nos deux ânes et si besoin, nos poneys.

Dès aujourd’hui, vous pouvez vous inscrire pour des week-end ou de courts séjours de découverte des chemins creux du limousin au rythme du pas de nos ânes.

Plus qu’une simple location d’ânes, nous vous accompagnons pour partager avec vous un moment de détente, de plein-air, pour vous montrer notre « pays ».

Un séjour peut s’envisager de la manière suivante :

1er jour :

Arrivée à la ferme en fin de journée, accueil et installation, visite aux animaux de la ferme, repas en commun à notre table familiale.

2ème jour :

Matin :

Petit-déjeuner paysan pris en commun, soins aux animaux de la ferme, préparation des ânes et courte promenade, déjeuner.

Après-midi :

balade dans les sentiers autour de la ferme ( 3 h de marche environ), retour à la ferme. Soirée en commun autour d’un repas paysan.

bord de vienne

Bord de Vienne à l'automne

3ème jour :

Départ pour une randonnée ( 6 heures) toute la journée après le petit déjeuner. Pique-nique en cours de balade. Retour à la ferme et dîner.

4ème jour :

Petit déjeuner et départ

Ce déroulement peut être adapté à un nombre de jours différents. En week-end, le plus souvent, nous proposons une arrivée le vendredi soir et un départ le dimanche en fin d’après-midi.

N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, remarques pour améliorer ce projet.

A bientôt.

Randonner avec nos ânes

Bonjour,

Hier, nous avons profité d’une météo clémente pour faire une première randonnée avec Bibop et Titane, nos deux jeunes ânes.

Nous souhaitons pouvoir proposer à l’automne des randonnées accompagnées par nous, avec nos ânes porteurs des sacs et aliments. Marcher avec des ânes permet de ne pas se charger de sacs, parfois lourds pour des ballades de plusieurs jours, de pouvoir emmener des enfants pour de grandes promenades et favorise les rencontres sur le chemin.

Il nous faut les habituer à marcher à notre rythme, vaincre leurs craintes, en particulier celles de Titane qui s’arrête au moindre panneau, flaque d’eau, branche en travers du chemin.

Je recherche des plans de bats pour leur en fabriquer un chacun, et peut-être deux autres pour les poneys qui pourront nous accompagner.
Si vous connaissez des plans, je suis preneur.

A bientôt

galerie de portraits

Bonjour,

Quelques photos de nos animaux prises ce matin et retravaillées sur Photoshop cet après-midi.

Aucun nouvel animal sur la ferme mais des portraits que je trouve sympa, non ?

[simage=421,400,n,center]

Dauphin, poney landais
c’est lui le meneur

[simage=392,400,n,center]

Salsa, vache normande qui nous donne chaque jour du bon lait

[simage=417,400,y,center]

Lili, chèvre parthenaise, elle devrait bientôt avoir des chevreaux

[simage=420,400,n,center]

Florette, vache Jersyaise

[simage=416,400,n,center]

Nalezan, cheval pottok du pays basque

[simage=427,400,n,center]

Bip bop, notre ânesse

[simage=424,400,n,center]

Un coq né à la ferme, croisement entre deux races Sussex et Marans.

Les coqs sussex sont réputés être de bons chanteurs , je confirme ! trop bon chanteur.!!!

[simage=411,400,n,center]

Titane, notre âne, 15 mois, futur papa ? mais il faudra attendre!

Les animaux de la ferme

Bonjour,
Je vais vous faire faire le tour de la ferme et en particulier de ses animaux. Nous avons choisi dès notre installation agricole en Limousin, d’avoir des animaux d’espèces variées. La première arrivée en 1999 a été Olympe, notre ânesse, morte hélas il y a un an, d’une péritonite foudroyante.

Puis nous avons acheté une vache de race jersyaise, Florette qui a eu 10 ans cette année. Quand elle a du lait c’est un vrai régal, il est riche en protéines et matières grasses. On fait ainsi du beurre, du fromage… Malheureusement depuis maintenant 3 ans elle n’a pas eu de veau, les inséminatations successives n’ont pas marché, elle est trop grasse. Elle ne mange pourtant que de l’herbe et du foin, sans aucun complément!

Aussi pour tout de même avoir du lait et parce que notre surface en herbe le permet nous avons une autre vache depuis avril, Salsa, jeune normande de 4 ans, qui a eu un veau au printemps.


Ceci me permet de faire des fromages fermiers variés.


Pour remplacer Olympe, nous avons depuis un an une jeune ânesse BipBop et son copain Titane arrivé lui, au printemps. Titane nous a été donné par la ferme du créateur de jeux Yves Renou. Son premier jeu était « La baccade »!!! N’hésitez pas à offrir un de ses nombreux jeux sur le thème de la ferme, du jardin, du développement durable, éditions Paille.
Nos deux ânes sont sans conteste les préférés des enfants et des adultes. Il faut reconnaître qu’ils sont adorables!!! N’est-ce pas Coline et Christelle?..
L’été il y a beaucoup de monde pour les chouchouter mais quand vient l’hiver ils sont moins sollicités. L’hiver est rude pour tout le monde! Enfin ils ont pour compagnons nos 2 poneys Dauphin et Fabiolo ainsi que Nalezan notre cheval Pottock.
Les voici tous ensemble au pré.


Je vous ai présenté nos animaux les plus gros.
Il y a ensuite, les chèvres, les volailles, poules, canards et oies, le cochon d’inde sans oublier les 5 chats et notre chienne Lina. De plus nous comptons installer deux petits cochons dans une maison en bois et paille…
La suite donc bientôt.
Anne-Marie

Titane est là !

Bonjour,
Un nouveau pensionnaire sur la ferme : Titane, un bébé âne de 8 mois que nous sommes allés chercher jeudi.
Journée difficile pour lui car il a quitté sa maman, le pré où il était né et a du monter dans un fourgon pour la première fois.
Avec de la patience, tout s’est bien passé.

Vous pouvez visionner l’arrivée de Titane et son accueil parmi notre cheval , Nalezan et notre ânesse : Bibop.

Depuis plusieurs mois notre cheptel s’est agrandi de manière significative : une vache de plus, Salsa, deux poneys, Dauphin et Fabiolo, trois chèvres et maintenant Titane.

Nous allons tenter de garder Titane entier pour avoir des ânons avec Bibop. Mais, un âne mâle a la réputation d’être « chaud » et de s’enfuir dès qu’une femelle est en chaleur dans les environs, jument ou ânesse d’ailleurs. Nous verrons bien. Il a encore le temps de grandir tranquillement.

Pour finir, je tiens à remercier ses anciens propriétaires Monsieur et madame Yves Renou, créateurs et éditeurs de jeu tels que la Baccade, Fais pas l’âne, la vache amoureuse… et vous encourage à découvrir tous leurs jeux sur le site de paille-éditions.

Elle est là !


Nous sommes allés la chercher ce matin et tout s’est très bien passé. Elle a accepté de monter dans le véhicule sans problème et le trajet d’une demi-heure s’est effectué sans difficulté.

Il faut maintenant lui donner un nom avec des consonances en A et O si possible, alors si vous avez des idées !

A bientot

Petit âne noir

Une petite ânesse en fait !
Nous avons progressé dans nos recherches pour trouver un couple d’ânes.
Hier, nous sommes allés à Chamberet (Corrèze) pour voir une jeune ânesse. Elle a un an, elle est toute noire, assez petite, le pelage luisant et propre .
Bien qu’un peu effarouchée, elle s’est laissée caresser, prendre les pieds.

Nous allons la chercher en fin de semaine prochaine. je vous mettrai une photo.

Bonne soirée
Eric