Michka, une nouvelle pensionnaire

Image

Aujourd’hui, une nouvelle pensionnaire nous a rejoint. Une toute petite chienne de 3 mois, croisée Labrador et Griffon, nommée Michka. Nous étions depuis plus de 6 mois sans chien à la ferme. Lina, qui a partagé pendant 8 années notre vie, est morte de maladie en fin d’année dernière. Après plusieurs mois sans compagnon canin, nous éprouvions le besoin d’en accueillir un nouveau.

Donc pour la 4ème fois en 30 ans, nous sommes allés au refuge de la SPA de la Haute-Vienne. C’est, à chaque fois, un moment ambiguë entre le plaisir de l’adoption et tristesse de laisser tous ces chiens derrière soi au refuge.

Nous n’avons pas forcément choisi la facilité. Mais il faut dire que les critères de choix étaient serrés : une femelle si possible, qui cohabite bien avec tous nos animaux ( chats, poules, oies, âne, mouton, vaches…), gentille avec les humains et en particulier les enfants qui peuvent être parfois… collants. Si pour la plupart des chiens du refuge, la cohabitation avec les humains ne pose pas de problème, les relations avec les animaux sont plus incertaines. Nous avons donc suivi le conseil que nous donnons à nos stagiaires pour le choix de leur animaux : prendre des jeunes et les éduquer.

Nous sommes donc revenus avec un chiot tout mimi qu’il va falloir éduquer. Les enfants qui vont venir nous voir cette année, vont certainement nous y aider !

 

nouvelles nées

Bianca, notre jeune chèvre blanche a mis bas ce WE et elle n’a pas 1 ni 2 chevreaux mais 3 chevrettes pour sa première portée… Deux des chevrettes sont très petites, moins de 500g mais elles vont bien tout de même. Elles sont nées dehors mais vu la météo nous les avons mises à l’abri. Toute la petite famille va bien.AMC_9321

Chevrette 2015

Une chevrette est née à la ferme, il y a quelques jours.

Il s’agit de la première naissance pour 2015.

C’est la première fois que sa mère, Otine, a une chevrette en bonne santé. Les deux années précédentes, les mises bas s’étaient toujours mal passées.

Nous allons bientôt pouvoir recommencer à traire et à faire du fromage.

Une petite chevrette est née début 2015.

Les accueils reprennent mi mars en 2015.

Formation  » Labour en Traction Animale »

Je vous propose une petite immersion dans un savoir ancien, une culture qui a globalement disparue. Heureusement, certains jeunes s’attachent à retrouver, à réapprendre des anciens, des gestes, des techniques qui ont nourri l’humanité pendant des siècles. En fait, des gestes que pratiquent encore les 8/10eme des paysans du monde.

Des techniques certes mais aussi un savoir-être, un rapport à l’animal fait de respect et collaboration..

Ce n’est pas un sujet passéiste, ni nostalgique mais résolument moderne. De nombreux jeunes travaillent sur leurs fermes, principalement en maraîchage, avec des ânes, des chevaux ou des mulets. Économiquement, c’est plus rentable que les outils motorisés pour certains travaux.

Les photos ont été réalisées pendant une formation de paysans qui souhaitent développer la traction animale. Formation organisée par la fédération régionale des CIVAM du limousin et avec Thomas Duguy comme formateur.

 

J’ai choisi de traiter les photos en  Noir et Blanc. Ce choix s’est en fait imposé à la prise de vue : la météo pluvieuse, les robes des mulets, le sujet qui nous plonge dans nos racines.

 

Légumes du jour

Nous avions envie de vous faire partager notre récolte du jour. Les tomates mûrissent enfin et, cette année, ne sont pas malades malgré toute l’humidité.

les légumes de la ferme pédagogique

les légumes de la ferme pédagogique

Il n’y a pas que les animaux à la ferme mais aussi des légumes. Nous aimerions d’ailleurs augmenter la taille du jardin et l’agrémenter. La fin des pensions complètes, à partir de l’an prochain pour partie, nous permettra de passer plus de temps au potager.

Et pourquoi pas, développer un jardin comme le jardin des fraternités ouvrières à Mouscron.

 

La saison d’accueil des familles à la ferme se termine.

Dernière semaine d’accueil de l’été.

Balade avec l'âne lors de l'accueil de familles à la ferme pédagogique

Petite promenade avec notre âne sur la ferme pédagogique

 

Plusieurs familles profitent encore de la saison et partagent les soins aux animaux .

Le mois de septembre sera consacré à du repos bien mérité et à la suite des travaux sur le bâtiment de restauration.

Nous reprenons les accueils en octobre avec une semaine de formation pour de futurs créateurs de ferme pédagogique et quelques familles pendant les vacances d’automne.

Les réservations pour 2015 sont déjà ouvertes. Nous avons plusieurs semaines de retenues.

Et un petit clin d’oeil à une ancienne stagiaire qui a ouvert sa ferme pédagogique, il y a quelques jours : L’arche d’Orée. A découvrir si vous passez près de Dijon.

27 m² de photo

Nous avons reçu la bâche photo pour notre déambulation photographique.

Grosse soirée de découpe hier soir.

Les choses se précisent.

La bache photo pour la déambulation . Découpe des photos.

N’oubliez pas : la déambulation commence le 12 juillet et se termine le 20.

Nous espérons vous y accueillir.

Dossier de presse de notre déambulation photographique

Vous pouvez télécharger le dossier de presse de notre déambulation photographique.

Vous y trouverez un historique de notre ferme, nos activités et, bien-sur, une présentation de notre exposition de cet été.

[drain file 12 show]

A bientôt

Le flyer de notre expo photo 2014

Le flyer de notre expo photo 2014

 

 

Reprise de l’autoconstruction de notre future restauration.

Avec le beau temps, l’autoconstruction de notre futur bâtiment de restauration reprend. Toutes les cloisons ont été construites.

Nous avions « transformé » la grange en chantier de construction en ossature bois . C’était un moyen de travailler au sec . Nous avons réalisé une sorte de  kit avec les éléments des murs.
Construction des cloisons

Montage de l’ossature en Douglas

Construction des cloisons

Montage de l’ossature en Douglas

Construction des cloisons

Pose du contreventement en OSB

Construction des cloisons

Pose du contreventement en OSB

Construction des cloisons

Nous avons construits les cloisons dans la grange.

 

Les charpentes sont préparées. Il nous faut maintenant tout mettre en place, relever les cloisons et les charpentes.

Autoconstruction

Préparation du relevage de la charpente.

Nous avons construits deux chèvres de relevage. Une technique millénaire de construction.

Mise en place des chèvres pour le relevage de la charpente

Mise en place des chèvres pour le relevage de la charpente

 

Notre ambition est de mettre le bâtiment hors d’eau pour cet hiver et de pouvoir l’utiliser l’année prochaine.

Ce bâtiment sera équipé d’une cuisine de collectivité avec un espace de stockage et une salle de restauration pour 50 personnes. Il sera prolongé par une pergola pour profiter des beaux jours.

Il ne nous est pas toujours facile de travailler sur le bâtiment lorsque nous avons de l’accueil en particulier au moment de la sieste des bébés. Nous profitons des moments où nous n’avons pas d’accueil.

A suivre, d’autres photos viendront..

 

 

Retrouvez nous sur facebook

Déambulation photographique

Du 12 au 20 juillet 2014, nous vous invitons à une déambulation photographique à la ferme chaque après-midi de 14h30 à 18h30.

Nous vous proposons de découvrir notre petite ferme en cheminant de photo en photo, en parcourant nos univers photographiques, nos voyages…

Des photos de la ferme bien-sur mais pas seulement ! Des photos en intérieur comme dans une exposition classique et surtout en extérieur. La balade vous fera découvrir notre petit paradis tel que nous aimons y cheminer : lentement, sereinement, attentifs à ces attraits.

L’accès est libre et gratuit.

Une déambulation photographique à la ferme

Une déambulation photographique à la ferme

 

Et si vous voulez vous occuper des animaux, les nourrir, traire vache et chèvres, c’est possible avec nous chaque matin de cette semaine de 9h30 à 12h00. Il suffit de nous contacter pour réserver à l’avance avec le formulaire de contact. Le tarif de la matinée est de 10 € par adulte et 5 € par enfant entre 2 et 10 ans. C’est gratuit pour les bébés de moins de 2 ans . Nous limitons le nombre de participants.

Vous pourrez même rester pique-niquer librement si vous le souhaitez.

Une journée complète à la ferme en quelque sorte :

  • le matin : soins aux animaux avec nous
  • Le midi : pique-nique
  • l’après-midi : balade photographique libre dans la ferme

Une belle journée de vacances, non ?

 

Retrouvez nous sur notre page facebook..

 

 

 

Les « petits » de la ferme

Le printemps c’est la saison des « bébés » à la ferme. Salsa , notre vache normande vient d’avoir un petit veau Nous l’avons appelé Moïse. En effet, à peine né dans la prairie, il est tombé dans le ruisseau. Aussi même si il faisait chaud ce jour là, nous l’avons ramené à l’étable avec sa mère. Maintenant il va bien et gambade dans la prairie.

veau-avrilvache-veau-avril

 poPoule et poussins Nègre-soie  chevrette et fleurs de pissenlits

  Eclosion de poussins Nègre-soie. Ils sont avec leur maman poule dans la poussinière en attendant d’avoir grandi assez pour se mêler à la basse-cour. Bianca,  la chevrette née en janvier adore qu’on lui propose des fleurs de pissenlit.

Le printemps est bien là

La chaleur, le soleil tout pour favoriser les fleurs qui s’épanouissent, les arbres fruitiers sont en fleur, les abeilles  et les papillons en profitent !

Bref un beau début de printemps  dans la nature en pleine activité, idéal pour une pause « au vert »

C’était en 2005 ! Moyen-âge à la ferme .

Petite plongée dans les archives aujourd’hui avec quelques images de colo à la ferme qui datent de 2005.

En juillet, nous avions prévu une journée d’animation sur le thème du moyen-âge. Toute la journée devait être consacrée à ce thème, aussi bien les animations que les repas.

La préparation avait été importante. Les animateurs s’étaient mobilisés depuis plusieurs jours ( et plusieurs nuits ) pour préparer des décors, des jeux. Tout cela en secret sans que les enfants s’en aperçoivent.

Ainsi la grange avait été transformée en un grand chantier de construction de château-fort. Plusieurs nuits ont été nécessaires à la transformation de plaques de carton en tours, créneaux et meurtrières. L’installation du décor s’est faite de très bonne heure, avant que les enfants ne se lèvent de manière à les surprendre au réveil. Quelques fougères et un peu de paille et le décor fut prêt .

colo 2005

Anne-Marie avait cousu des costumes pour tout le monde, les enfants et les animateurs. Elle avait effectué des recherches sur internet, acheté des tissus et passé une grande partie de la semaine à coudre.

Une trentaine d’enfants et un peu moins de dix adultes étaient présents sur la ferme. Il y avait donc une quarantaine de costumes similaires à ceux du moyen-âge à réaliser.

colo 2005

Dont un bouffon !

colo 2005

Tout le monde avait été déguisé, même les cuisinières qui avaient préparé un repas avec des recettes vieilles de 1000 ans en moyenne.
Le gâteau, à base de fruits secs et de pain dur, est resté dans les annales des colos de la Ribière de Bord.

colo 2005

colo 2005
Le petit déjeuner a été principalement constitué de pain perdu. Nous avions invité les enfants à le prendre dehors devant le château.
colo 2005

Les enfants ont passé la matinée en bricolage divers pour compléter leur tenue avec des objets indispensables  : épée, bouclier, arc, instruments de musique, bijoux…

colo 2005

colo 2005

L’après-midi avait été consacrée à des jeux de type tournoi, jeux individuels ou jeux d’équipe.

colo 2005

Et pour finir en beauté la journée, nous avions invité une association de Limoges de passionnés du moyen-âge . Venus en costumes, ils avaient montré aux enfants des armes et vêtements d’époque dont un casque byzantin du 15e siècle magnifique.

colo 2005

 

colo 2005

Une belle journée et un très beau souvenir.

Exposition photographique 2014 de Photolim87

Depuis plusieurs années, nous participons à une association de photographes amateurs de la région limousin : Photolim87.

Exposition Photolim87

Chaque année, les photographes de Photolim87 présentent leurs travaux lors d’une grande exposition dans la magnifique crypte de l’espace Noriac à Limoges. Un invité d’honneur renommé expose à nos côtés. Après Julie de Waroquier en 2013, nous accueillons en 2014 Nicolas Orillard-Demaire. photographe de nature et photographe animalier.

L’expo 2014 de Photolim87

21 photographes de Photolim87 exposeront plus de 200 photos à ses côtés.

De nombreuses animations sont prévues pendant les 3 semaines de l’exposition. Il faut donc venir et revenir régulièrement pour participer, découvrir, comprendre les univers variés présentés.

Nicolas sera parmi nous à de nombreuses occasions, en particulier pour animer une conférence de présentation de ses photos, le 17 mars.

A ne pas manquer aussi, la tombola organisée pendant la durée de l’exposition dont le 1er prix est un tirage signé de Nicolas.

Anne-Marie et moi, nous serons présents régulièrement à l’exposition. Nous nous ferons un plaisir de vous présenter nos photos et pourquoi pas vous parler de notre petite ferme pédagogique, photos à l’appui.

Amis citadins, profitez-en ! Nous serons en ville, disponibles pour vous rencontrer, vous parler de notre mode de vie, de nos animaux. N’hésitez pas à nous contacter. Nous fixerons une date pour nous voir.

A très bientôt.

Exposition 2014 de Photolim87

Pour suivre les infos sur l’expo, rejoignez la page facebook de Photolim87.

 

 

Une petite chevrette est née ce matin !

Une belle petite chevrette est née ce matin.

Sa maman est Blanchette, pour ceux qui la connaissent.

La maman et sa fille vont bien. Tout s’est bien passé. Merci pour elles.

Nous attendons maintenant les petits de notre autre chèvre Otine. Ils ne devraient pas tarder, elle est souvent couchée et sa mamelle gonfle. Nous espérons avoir deux petites femelles .

Dans une semaine, nous pourrons recommencer à traire et fabriquer du fromage de chèvre. Sympa, non ?

Maintenant, nous devons trouver un nom. Si vous avez des idées, laissez nous un commentaire.