L’éducation de Titane et Bebop

Bonjour,

Depuis une semaine, je consacre 1 à 2 heures par jour à nos 2 ânes : Titane et Bebop.
Titane est âgée de 3 ans et Bebop à 6 mois de plus.

Mon objectif est de pouvoir les atteler tous les deux, soit en simple soit en double, sans problème ni risque. Nous avions déjà attelé Titane pour rentrer la paille mais il avait parfois un comportement « limite », cherchant à partir au galop, refusant d’avancer… Bebop n’a jamais été attelée.
Je profite donc d’une météo peu favorable aux travaux extérieurs pour passer du temps avec eux.

[simage=675,400,n,center] Après avoir fait marché titane seul avec la carriole, j’ai mis Bebop en parallèle.

[simage=674,400,n,center] Travail avec des guides longs. Le passage de la longe aux guides s’est fait sans difficulté. En 30 minutes, Titane avait compris mes demandes. Il est attentif à mes ordres oraux simples « en avant, droit, gauche, oh », un appel de langue pour avancer..
Je n’ai pas besoin d’agir vraiment sur les guides, une très légère pression sur les guides suffit. Pour un ordre que Titane ne comprend pas ou ne veut pas faire, demi-tour à droite par exemple, il suffit de maintenir le guide droit avec une petite pression et lui laisser le temps de réfléchir. Il trouve la solution tout seul pour limiter sa gêne et donc partir franchement à droite. Ne pas oublier de le récompenser de la voix ou d’une caresse.
[simage=676,400,n,center] [simage=673,400,n,center]

S’installer dans la carriole, derrière l’âne a été une formalité. Nous sommes plus près de lui. il semble plus attentif aux ordres oraux.

[simage=672,400,n,center] Première sortie sur la petite route devant la ferme pour voir comment il réagit aux voitures. Pour les deux ou trois premières, il s’arrêtait, pour les suivantes pas de mouvement autre que bouger les oreilles. Il est malheureux de noter que peu de conducteurs ralentissent en voyant l’âne sur la route.

[simage=677,400,n,center]

Nous n’avons pas de harnachement pour Bebop qui est plus petite que Titane. J’ai donc entrepris de réaliser un collier de trait sur les conseils de mon papa dont le père, mon grand-père donc, (vous suivez toujours ?) était bourrelier. Il, mon papa, a travaillé dans sa jeunesse dans l’atelier de son père et il lui reste des souvenirs très précis les méthodes de construction. Je marche donc sur les traces familiales. A voir dans quelques temps si le résultat est à la hauteur.

Titane rentre la paille

Bonjour,

La moisson est enfin faite depuis samedi. La récolte est d’environ 2 tonnes de blé et d’orge, de quoi nourrir les poules et les cochons pendant quelques mois.

Aujourd’hui, nous avons rentré une partie de la paille.

Cette année,  nous n’avons pas fait de gros rouleaux de paille, que j’ai bien du mal à bouger à la main, mais de petites bottes carrées « basse densité ». Elles sont plus facile à bouger et à ranger dans notre vieille grange pas adaptée aux méthodes modernes de travail : gros rouleaux de foin ou de paille et manutention avec des tracteurs encore plus gros.

Titane, notre petit âne nous a aidé avec sa petite carriole en transportant les bottes de paille.

Certes, nous avons mis plus de temps que si nous avions pris un tracteur avec une fourche et une remorque, plus d’efforts physiques  aussi mais quel plaisir ! Sans aucune émission de CO2.

Une petite vidéo pour vous faire partager cet après-midi.

Attelage

Bonjour,

Nous avons profité de la visite d’un groupe de Paris pour faire un pique-nique au bord de la Combade, la petite rivière qui borde la ferme.

Afin de descendre le repas, les couverts et la nappe pour un déjeuner sur l’herbe, j’ai attelé Titane à notre carriole.

C’était le premier essai et je n’étais pas du tout sur qu’il se laisserait faire. Erreur car tout s’est passé sans aucune difficulté : le harnachement complet collier compris, le passage entre les brancards, la marche avec la carriole.

Seuls les bruits de la carriole tressautant sur les creux et bosses du chemin ont semblé l’inquiéter.
Une première expérience très sympa et qui nous permet d’envisager des ballades plus importantes rapidement.

Je vous laisse, nous partons faire une petite ballade avec les deux poneys!

A bientôt