Travaux d’hiver

Bonjour,

Souvent, les personnes qui viennent à la ferme pendant notre saison d’accueil, au printemps ou en été, nous demandent  » Et l’hiver vous faites quoi ? Vous ne vous ennuyez pas ? « .

Ben, pas vraiment!

Déjà, pour commencer, nous avons beaucoup plus de travail avec les animaux. Il faut les nourrir matin et soir, nettoyer les box…

Du mois d’avril au mois d’octobre, selon les années, seuls les poules et les cochons nécessitent des soins quotidiens pour être nourris. Tous les autres, les vaches, les chevaux,  les chèvres et les ânes trouvent suffisamment à manger dans les prés.

Maintenant, depuis mi-novembre, nous leur donnons matin et soir le foin qui a été coupé au mois de juin.

Nos vaches mangent l’équivalent de 12 à 15 kg de foin chacune tous les jours, même les dimanches et fêtes! Le cheval idem, les poneys et les ânes moitié moins environ et les chèvres beaucoup moins.

[simage=418,400,n,center]

Pour nourrir tout notre petit troupeau, nous distribuons environ 30 à 40 kg de foin par jour. Le complément de la ration est apportée par l’herbe des pâtures.

Chaque jour, nous consacrons plus d’une heure à la distribution des aliments à tout le monde.

[simage=419,400,n,center]

Depuis un mois, les ânes, les vaches et les chèvres dorment à l’étable. Aux beaux jours, ils restent dehors à part les chèvres qui rentrent toute l’année dans leur box.  En ce moment, chaque matin, après les avoir fait sortir, nous préparons leurs box, sortons le fumier, préparons la litière avec la paille fraiche (obtenue lors de la moisson).
[simage=422,400,n,center]

Les 3 chevaux restent dehors. Ils ont été équipés de couvertures aujourd’hui pour les protéger des intempéries en particulier de l’humidité. Il faut aller les voir quotidiennement pour les nourrir et nous assurer que tout va bien.

Un box reste libre pour isoler un animal malade ou blessé.

[simage=423,400,n,center]

Nalezan a même une couverture assortie au paysage!!!

Et bien sûr, nous continuons à ramasser les œufs, préparer la pâtée des cochons, la farine d’avoine pour les poules et les cochons  traire la vache, faire le beurre, le fromage…

Nous profitons aussi de l’automne et de l’hiver pour faire des travaux d’aménagement et d’entretien

Pas d’ennui pendant la morne saison dans notre campagne mais besoin de plus de temps pour s’occuper des animaux, des bâtiments et aussi pour lire, aller au cinéma, sortir…

Paille et foin

Difficile saison pour le foin et la paille.

Nous faisons environ 5 hectares de foin soit entre 4 tonnes l’an passé et 9 tonnes cette année.
Alors que d’habitude, le foin est terminé fin juin, cette année nous avons du le faire début Août. Et il est de mauvaise qualité car, pour la première fois depuis notre installation en 1999, l’herbe coupée à pris l’eau ! Il a fallu attendre deux jours de beau temps pour le faner à nouveau et pouvoir faire les rouleaux.

Pour la paille, c’est pire : elle est toujours sur le champ alors que nous avons moissonné il y a 3 semaines. Mais entre les problèmes de disponibilités du matériel et la semaine de pluie : impossible de faire les bottes. Nous l’avons fait sécher hier en espérant pouvoir la rentrer aujourd’hui avant la pluie annoncée en fin de journée. Or il pleut depuis ce matin.. Aurons nous de la paille.

Si tu ne sais pas : le foin sert à la nourriture des animaux de la ferme l’hiver et la paille pour la litière puis pour le compost.
Nous n’avons plus de paille actuellement : les chèvres dorment sur les copeaux produits par la fabrication du chalet.