Feu sur la Combade

L’été est chaud. Nous profitons de la nuit pour faire des photos de la Combade.

Des essais de lightpainting dans le peu d’eau qu’il reste dans la rivière.
Qu’en pensez-vous ?

L’expo 2015 de Photolim87

Notre association de photo Photolim87 organise son expo annuelle du 3 au 22 février 2015 dans la crypte de l’espace Noriac à Limoges.
Cette année, ce sont deux invités d’honneur dont vous pourrez découvrir le travail : Takala et Thierry Magniez.

Vous pourrez aussi y admirer les nombreuses photos en grand format proposées par 18 photographes de l’association.

L’expo 2015 de Photolim87 Photolim87 s’expose en 2015

A ne pas manquer.

A bientôt

Stage photographique du 1er au 5 octobre 2012

Bonjour,

De plus en plus de personnes viennent sur notre petite ferme pédagogique pour faire des photos. Photos de nos animaux, de l’environnement, des oiseaux à la mangeoire… sachant que nous-même, nous pratiquons assidûment depuis longtemps ce loisir.

Ce qui nous a conduit à réfléchir à proposer un stage photo sur la ferme. Photo de nature, macro, utilisation et découverte de son appareil, le programme est élaboré en partenariat avec une association de photographes sur Limoges : Photolim87.

Vous trouverez le contenu du stage ci-dessous. Vous pouvez aussi le télécharger en cliquant ici : [drain file 8 show]

 

[simage=533,320,y,center]

Stage photo débutant à La Ferme pédagogique de La Ribière de Bord
en partenariat avec Photolim 87.

Du lundi 1er octobre à 10 h00 au vendredi 5 octobre à 17h00.

ENCADREMENT

Eric et Anne-Marie COTTINEAU (Paysans photographes pédagogues)
Partenariat avec Photolim87, association de photographes de la région limousine. www.photolim87.com

OBJECTIFS:

– comprendre le fonctionnement de base d’un appareil photo
– sortir du mode “tout auto” et apprendre à exploiter les possibilités offertes par les appareils photos actuels
– apprendre par la pratique : rien de mieux que la pratique pour s’initier aux joies de la photo ! la ferme de la Ribière offre un terrain de jeu idéal et les formateurs vous accompagnerons tout au long de la semaine pour expérimenter, essayer, découvrir…
– découverte et initiation à plusieurs styles photographiques : photo proxy/macro, photo animalière, paysage… Initiation autour d’exercices photographique imposés.
– initiation aux outils de tri et de retouche sur ordinateur

PUBLIC

Ce stage convivial est ouvert à toute personne débutante en photographie numérique.
Un appareil photo est nécessaire, compact ou bridge avec position macro. Un reflex est conseillé.
Un ordinateur portable sous Windows est un plus.

NOMBRE de participants

10 personnes maximum

NIVEAU

Pour photographes débutants.

HEBERGEMENT

A la ferme pédagogique de la Ribière de Bord, 87130 Chateauneuf la Forêt. www.fermedelaribiere.net
Chambres de 2 personnes, possibilité de chambre single avec supplément (dans la limite des disponibilités).

Tarifs : 550 Euros

Le tarif comprend l’hébergement en pension complète et la formation
Il ne comprend pas le supplément single, selon disponibilités (  + 120 € )

Le séjour
  • Prise de photo nature sur la ferme
  • Apport de conseils techniques et théoriques.
  • Travail du rendu de l’image.
  • Analyse et mise en commun des expériences et des images de chacun.

Programme indicatif ( en fonction de la météo, de la disponibilité des intervenants extérieurs)

Jour 1 :

  • Accueil, installation et présentation du stage, des stagiaires, café ou thé d’accueil.
  • Visite photographique de la ferme : les animaux domestiques, les cultures, l’environnement ( rivière, bois, prairie)
  • Echanges théoriques : fonctionnement d’un appareil photo, exposition, cadrage, composition..
  • Développement et échanges autour des photos réalisées

Jour 2 :

  • Photo à l’affût ( mangeoire, écureuil, martin-pêcheur, cincle plongeur..)
  • Développement et analyse des photos – Utilisation de Lightroom.
  • Apprendre à trier ses clichés ( retenues / rejetées )
  • Echanges théoriques (suite) : fonctionnement d’un appareil photo, exposition, cadrage, composition..

Jour 3 :

  • Photo proxy et macro ( petites bêtes, fleurs )
  • Développement et analyses des photos.
  • Studio « flore » avec Photolim87.
  • Repas et soirée « photo » avec des photographes de photolim87 qui viendront présenter des images et échanger avec les stagiaires.

Jour 4 :

  • Exercices photographiques ( profondeur de champ, exposition…)
  • Développement et analyses des photos.

Jour 5 :

  • La photo créative (contre-jour, hdr, technique de filé)
  • Développement et analyses des photos.
  • Bilan de stage

Chaque jour, un fil rouge est proposé aux stagiaires pour développer son regard, « apprendre » à regarder autour de soi et mettre en valeur une situation, un objet…
La ferme pédagogique de la Ribière de Bord est un lieu privilégié pour la pratique de la photo de nature avec son environnement préservé, ses animaux domestiques, ses cultures.. L’hébergement et les salles d’activités sur place, permettent d’optimiser le temps de formation.
Le partenariat avec Photolim 87 permet de rencontrer, d’échanger avec d’autres photographes passionnés.

EVALUATION DE LA FORMATION

En fin de stage, un questionnaire d’évaluation sera remis à chaque stagiaire.

Les loutres correziennes

Trouvé sur Naturapics,
une belle histoire de Loutre et d’un agriculteur photographe.

« Envahi par des loutres facétieuses, un pisciculteur de Corrèze remue ciel et terre pour protéger son élevage de truites. Stéphane Raimond, fervent défenseur de la nature, a beau chercher des solutions pacifiques, chacun de ses stratagèmes est déjoué par les voraces noctambules. Au fil du temps, le bras de fer entre l’homme et l’animal prend une tournure inattendue… quand le pisciculteur devient photographe animalier !  » « extrait de Songes de Moai » .

A découvrir :

Il y a un livre et un dvd en vente.

Photographier la société de consommation

Bonjour,

Une vidéo intéressante sur le site terre.tv concernant le travail d’un photographe dédié à la société de consommation.

« Chris Jordan est un photographe dont le travail se porte sur les déchets de la culture de masse américaine. La dernière série de Chris Jordan, intitulée « Running the Numbers », dénonce la société de consommation. A partir d’accumulations d’objets, il fabrique des images à plusieurs niveaux d’interprétation. Il représente ainsi physiquement des statistiques peut parlantes pour le cerveau humain. Nous l’avons rencontré à l’occasion de son passage à Paris.’ Terre.tv