deux petits chevreaux..

Bonjour à tous,

C’est la saison des naissances.
Depuis 8 jours, nous avons 4 chevreaux et chevrettes.
2 d’entre eux se sont prêtés à une séance photos.
Le petit noir est un mâle, l’autre plus grande une femelle. Ils sont nés de la même mère.

[sthumbs=457|458|459,160,3,n,center]

Le voyage de salsa

Par un belle journée d’automne, nous avons accompagné Salsa, notre vache normande dans une ferme voisine pour un séjour!!!.

En effet, les inséminations successives de cette année n’ayant pas abouti, nous lui proposons la méthode naturelle : le taureau d’un paysan voisin.

Elle va rester plusieurs semaines en compagnie de quelques autres vaches laitières, en espérant qu’en 2010 il y aura un petit veau.

Départ en pension pour notre vache

La faire monter dans la bétaillère a été très facile, l’installation dans cette ferme voisine aussi. Nous sommes allés la voir ensuite, tout va bien.

Espérons que le taureau lui plaise!

Salsa part en pension pour deux mois.

Insémination


Comme je l’avais écrit le 21 janvier, nous avons fait resynchroniser les chaleurs de Florette, seule vache de notre ferme. Hier, l’inséminateur est venu à 18h00 précises ( c’est important !) avec des paillettes de sperme congelées dans l’azote liquide d’un taureau Jersiais danois, Morgan!…

Pour une vache seule, nous n’avons pas de taureau et pas de possibilité d’emmener notre Florette voir un taureau de la même race à proximité. D’autant qu’il est plus difficile de déplacer une petite vache de 500 kg qu’un grand chien de 30! Il ne reste plus que l’artificiel!

Nous avons déjà eu trois veaux comme cela, deux génisses (les jeunes femelles)et un taurillon mort-né.

Prochaine étape : l’échographie dans 35 à 40 jours pour être sur que tout a bien fonctionné et que dans 9 mois, Florette aura son petit.

Pour certains d’entre vous, au fond de la classe, je précise qu’il est indispensable d’avoir un veau pour avoir du lait et donc faire du fromage, du beurre ( avec la crème !), des yaourts.

Nouvelles

Bonjour,
pas beaucoup de nouvelles en ce moment. L’hiver n’est pas très propice à des travaux agricoles sur la ferme autres que le soin aux animaux.

Aujourd’hui, nous avons eu la visite du vétérinaire pour resynchroniser les chaleurs de Florette, notre vache. Depuis quelques temps, nous ne sommes plus capables de détecter la période mensuelle des chaleurs et donc toutes les dernières inséminations n’ont pas fonctionné.
Le vétérinaire a posé une spirale. Mercredi de la semaine prochaine, il viendra l’ôter et l’inséminateur pourra passer vendredi.
Si tout va bien, le veau devrait naitre en octobre dans 9 mois !

A bientôt
Eric

Petits poussins deviendront grands ?

Notre poule et ses poussins vont bien, enfin ceux qui sont encore là.
En effet les « poussins d’automne » n’ont pas tous survécus à la période très froide (moins 10° les matins) de la fin novembre. Il ne nous reste que 10 petits, 9 noirs et un jaune.
Chaque matin, je leur prépare une pâtée avec des orties hachés pour un apport en vitamines et minéraux, en complément du blé de la ferme. A celà j’ajoute un peu d’eau fraîche et voilà de quoi grandir et prendre des forces.
Anne-Marie

Poussins d’automne!!!


Comme je vous l’ai dit, nous avons eu la surprise d’avoir une poule qui a des petits! Il en reste 13 à ce jour. C’est assez difficile de les compter car ils bougent tout le temps… Maman poule veille sur ces chers petits qui ne sont pas tous bien élevés, il y en a qui sont dans l’assiette! Voilà une photo car ils sortent du nid et dès demain nous allons leur aménager un espace pour qu’ils soient en sécurité. Et oui à la ferme il y a d’autres animaux, chiens, chats, qui aimeraient bien les manger! On les mangera sans doute mais dans quelques mois pour déguster du poulet fermier. Je sais, les âmes sensibles vont trouver que j’exagère. Il faut admettre la réalité si on mange de la viande c’est que des animaux sont élevés pour ça.

hors saison

Eh oui il fait froid, même très froid pour la saison, et pourtant une de nos poules a couvé et a des petits poussins qui viennent d’éclore!!!
Ne cherchez pas les photos, il n’y en a pas pour le moment. Notre poule qui a cru que c’était le printemps il y a 3 semaines, se cache dans l’étable bien à l’abri dans du foin. Pas question de la déranger. D’ailleurs nous avons dû aménagé son nid pour que les petits ne puissent pas sortir. En effet 2 jolis petits poussins noirs sont morts de froid pour avoir échappé à la surveillance de leur maman aujourd’hui. Alors patience et s’ ils survivent ce sera signe d’une santé « de fer ».