Enfin !

Depuis deux ans, nous essayons de faire faire un veau à Florette notre vache jersiaise. Nous avions d’ailleurs écrit quelques articles à ce sujet. ( à relire ici, la et encore ici.)

Il est enfin arrivé ce soir. La mère et le veau vont bien, merci pour eux.

Le père est un taureau de race Salers qui s’appelle Vercors dont nous n’avons rien vu à part une seringue…
Les premières photos et une vidéo :
[simage=685,400,n,center]

[simage=686,400,n,center]

Le voyage de salsa

Par un belle journée d’automne, nous avons accompagné Salsa, notre vache normande dans une ferme voisine pour un séjour!!!.

En effet, les inséminations successives de cette année n’ayant pas abouti, nous lui proposons la méthode naturelle : le taureau d’un paysan voisin.

Elle va rester plusieurs semaines en compagnie de quelques autres vaches laitières, en espérant qu’en 2010 il y aura un petit veau.

Départ en pension pour notre vache

La faire monter dans la bétaillère a été très facile, l’installation dans cette ferme voisine aussi. Nous sommes allés la voir ensuite, tout va bien.

Espérons que le taureau lui plaise!

Salsa part en pension pour deux mois.

Insémination


Comme je l’avais écrit le 21 janvier, nous avons fait resynchroniser les chaleurs de Florette, seule vache de notre ferme. Hier, l’inséminateur est venu à 18h00 précises ( c’est important !) avec des paillettes de sperme congelées dans l’azote liquide d’un taureau Jersiais danois, Morgan!…

Pour une vache seule, nous n’avons pas de taureau et pas de possibilité d’emmener notre Florette voir un taureau de la même race à proximité. D’autant qu’il est plus difficile de déplacer une petite vache de 500 kg qu’un grand chien de 30! Il ne reste plus que l’artificiel!

Nous avons déjà eu trois veaux comme cela, deux génisses (les jeunes femelles)et un taurillon mort-né.

Prochaine étape : l’échographie dans 35 à 40 jours pour être sur que tout a bien fonctionné et que dans 9 mois, Florette aura son petit.

Pour certains d’entre vous, au fond de la classe, je précise qu’il est indispensable d’avoir un veau pour avoir du lait et donc faire du fromage, du beurre ( avec la crème !), des yaourts.