Départ mouvementé

Bonsoir,

L’aventure commence en … France!

5 h de voyage pour aller de Sablé sur Sarthe (72) à Paris Montparnasse. 1h30 mn suffisent en général. Sauf si une grève surprise supprime les TER pour Le Mans. Si, ensuite, il nous faut retourner sur nos pas jusqu’à Angers pour retrouver un train pour Paris. Arrivée à Paris prévue à 23h00.

Nous devons être à l’embarquement à Orly à 8h00 et décoller avec Air Burkina à 10h00.

Nous prévoyons de prendre, demain matin, la navette Air France depuis la Gare Montparnasse pour rejoindre Orly Sud. Espérons que les 30 minutes de trajet prévues ne seront pas proportionnelles au retard SNCF de ce soir.

Prochain message de Ouagadougou où nous aurons quitté le froid et la pluie angevine.

Premiers échanges à l’heure africaine

Début de journée avant 6 heures… La nuit est ponctuée de nombreux sons : cris d’animaux, braiements, chants de coqs, sans oublier l’appel mélodieux à la prière à l’aube.restaurant mobile

Nous rejoignons le restaurant mobile de Paul pour un petit-déjeuner avec des confitures locales : papaye et goyave. D’ailleurs, nous prendrons tous nos repas de la journée chez Paul.

petit déjeuner

L’accueil est très chaleureux. Paul a ouvert son « maquis » en Octobre. Il a bénéficié d’une aide d’une association limousine avec un micro-crédit. Il a pu louer un espace à Ziniaré, construire une petite cuisine, acheter de la vaisselle, des ustensiles de cuisine, un réchaud à gaz et un congélateur qu’il utilise en frigo en le débranchant régulièrement.

Nous y avons mangé deux plats typiquement Burkinabé : du riz au Soumbala (épice issue de graines de Néré) à midi et un poulet bicyclette le soir.

Paysans limousins au Burkina

La journée a été consacrée à des rencontres : avec des apiculteurs qui cherchent à s’organiser pour développer une production, avec le médecin chef de l’hopital local et une association de développement local.

charettes pour l'eau

Une journée riche de rencontres, d’attentes, de rendez-vous certains manqués d’autres passionnants.

Des chèvres à l'ombre devant l'hotel.

De nombreux cochons se promènent dans les rues

A la rencontre des paysans du Burkina Faso

Bonjour,

Nous préparons activement notre voyage au Burkina Faso.

copyright :kinderpate

Nous y allons avec la fédération nationale Accueil Paysan à laquelle nous adhérons pour rencontrer des paysans burkinabés ayant des projets d’accueil.

Nous sommes aidés dans le projet par le Conseil régional du Limousin.

Nous partons à 7 personnes, 3 couples de paysans limousins et un caméraman professionnel chargé de ramener des images pour la promotion des lieux d’accueil visités.

Notre périple de deux semaines va commencer par une visite de Ouagadougou pour se poursuivre  dans la province de l’Oubritenga, au nord-est du pays et se terminer à Bobo-Douillasso au sud -ouest.

Actuellement, 4 paysans sont adhérents à Accueil-Paysan au Burkina. Vous pouvez faire connaissance ici.

Notre préparation actuelle consiste en nous faire vacciner : fièvre Jaune (obligatoire), méningite (indispensable) , tiphoïde et hépatite ( conseillés). Les billets d’avions sont réservés. Nous organisons aussi la ferme pour simplifier le travail pendant notre absence : Salsa, notre vache normande est en pension,  les cochons et les lapins vont être congelés… J’ai refait les clôtures d’hiver pour laisser les chevaux et les ânes occuper toute la pâture.

J’essayerais de tenir à jour un carnet de voyage sur le blog pour vous présenter nos rencontres, coups de coeur et peut-être vous donner envie de découvrir ce beau pays.

Visite à Guédelon

Bonjour,

Hier nous sommes sortis de la ferme pour aller visiter Guédelon : un chantier médiéval en Bourgogne.
Depuis plus de 10 ans, une cinquantaine de courageux « fous » construisent un château-fort avec les méthodes du 13ème siècle.

Vue générale du chantier

Nous avons donc quitté, pendant quelques heures, l’année 2009 pour nous retrouver en 1240, sous le règne de Louis IX.

Au détour d’un chemin, nous nous sommes retrouvés face à la ferme du château.

Pas d’électricité, de moteur sur le chantier, seules les énergies animales et humaines sont utilisées pour transporter, tailler, monter les pierres, les poutres…

Cage à écureuil où un homme seul peut lever une masse égale à dix fois son poids.

Nous vous conseillons la visite, nous avons passé une très bonne journée. Seul le nombre de visiteurs lors de la visite guidée était trop élevé.

Dépêchez vous d’y aller, le chateau sera fini dans seulement … 20 ans.

Ambiance Africaine

Bonjour,

Waouh!  Le dernier message date de mi-juin !

Nous n’avons pas trop de temps en ce moment pour écrire. Les accueils se suivent à un rythme soutenu.

Nous préparons un voyage en fin d’année au Burkina Faso pour y rencontrer des paysans futurs accueillants.

Chute de Banfora - Image issue du site www.twip.org

Nous vous en dirons plus dans quelques temps. En attendant un peu de musique d’un chanteur Burkinabé : Victor Démé.

Paysan à l’ile de la Réunion

Bonjour,

Aujourd’hui, je vous propose une visite de la ferme qui nous a accueillis deux semaines à L’Ile de la Réunion.

Si vous voulez contacter Nathalie et Guito, c’est par ici !

En arrivant chez Nathalie et Guito, une vue sur l’Océan Indien.

Un petit déjeuner créole, toute la qualité de l’accueil Réunionnais

A bientôt

De retour de l’ile de la Réunion

bonjour,

Voila, les vacances sont terminées.

Nous sommes de retour sur la ferme après deux semaines à La Réunion, accueillis par des paysans dans leur gîte.
[simage=171,400,n,center] Nous avons fait des photos et une petite vidéo de leur ferme. Nous vous les montrerons rapidement.
Ils sont producteurs d’ananas.
Nous préparons aussi un petit compte-rendu de nos excursions que nous présenterons sur un blog de voyage. En attendant de vous y donner rendez-vous, une petite photo.

[sthumbs=174|168|177|183|187|195,160,2,n,center] Nous avons repris le travail en faisant venir le vétérinaire pour Nalezan , notre cheval. Il semble avoir problème de rotule à la jambe postérieure gauche. Par moment, elle reste raide et il ne peut pas s’appuyer dessus. Il est donc consigné au box pour plusieurs jours avec des anti-inflammatoires en attendant que le vétérinaire ait posé son diagnostic.

Nous avons aussi commencé l’installation de panneaux pour un chauffe-eau solaire. Nous espérons être autonomes cet été pour la totalité de nos besoins en eau chaude sanitaire .

A bientôt

Vacances

Bonjour,

Nous partons demain pour quelques de vacances ici, plus précisément chez eux.

Olivier sera présent à la ferme pour soigner les animaux, traire la vache…

Les chêvres vont peut-être avoir leurs chevreaux pendant notre absence.

A bientôt

Séjour chez un ch’ti !

Depuis plusieurs mois, nous devions passer quelques jours chez notre copain ch’ti : Jean-Paul.
Nous avons donc quitté la ferme ce week-end pour revisiter le Nord de la France et un peu de belgique.

Après un vol sans problème entre Limoges-Bellegarde et Charleroi Airport, nous avons rejoint Lambersart en banlieue de Lille.

Un week-end consacré à une randonnée en Belgique avec des pauses dans des estaminets locaux forts sympathiques, à manger des plats traditionnels du Nord : un pot’je avec des frites et à boire un peu de biere.


Au retour, un passage par Namur entre Sambre et Meuse.

Sans avoir pleuré à notre départ, il est vrai que le nord sait accueillir et que nous étions les bienvenus.
A bientôt alors chez les ch’ti.

Eric

Retour de vacances


10 jours en Corse pour nous reposer et nous ressourcer, cela faisait 10 ans que nous n’étions pas partis aussi longtemps.

Avec les animaux, il est toujours difficile de partir.
Arielle, notre voisine a très gentiment accepté de venir tous les jours donner à manger aux poules, canards, oies et lapin.

La reprise d’activité s’est effectuée sur les chapeaux de roues, avec un accueil de famille pour un week-end à la ferme et un stage de modélisme toute cette semaine.

Nous avons aussi eu quelques changements dans l’élevage avec la perte de deux chêvres pendant nos vacances, notre Rosie et son petit Patchi et l’adoption de deux chatons gris.

Nous pensons acheter deux ânesses pour recommencer les travaux d’attelage que nous faisions avec Olympe avant son hernie.

Nos prochain travaux à venir sur la ferme : labourage d’un hectare pour les semis d’hivers de céréales, refaire le site internet de la ferme , finition dans le nouveau chalet et début des travaux du second chalet d’hébergement.